[#15] Le Monde des Rêves, de Jeliza-Rose Buzor 

Je remercie les Éditions La Condamine (Hugo et Compagnie) et Fyctia pour ce service presse.

L’histoire : Murphy, jeune habitante de Magélan, une cité souterraine qui rassemble tout ce qu’il reste de l’humanité en 3015, rêve inlassablement d’un mystérieux jeune homme. Pourtant, en tant que reproductrice, sa destinée est toute tracée : elle doit enfanter au plus vite. Ethan, passionné de bio-électronique, est le meilleur technicien de Magélan. Cependant, il porte un secret qu’il tente de dissimuler tant bien que mal. Lorsqu’une énigmatique jeune fille entre dans sa vie sans crier gare, la vérité menace d’éclater… Dans un monde où tous les songes sont enregistrés et visionnés par les autorités, rêver peut être dangereux. En se rencontrant, Murphy et Ethan s’engagent dans une aventure qui les mènera dans une nouvelle dimension : le Monde des Rêves…

Ma note : 5/5

« Il est là, devant moi, immobile au milieu des plantes hybrides violettes, à l’emplacement exact où il se trouvait la dernière fois. Il me fixe des yeux, me sonde, comme à chaque fois. Je m’approche de lui, mais le mur transparent est toujours là, celui qui nous sépare, celui qui m’empêche de l’atteindre. Chacun des traits de son visage me semble familier. Je le trouve beau. – Murphy 76890« 

Mon avis : Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu de dystopie, et encore moins de science fiction, bien que j’aime énormément ce genre. C’est donc avec une grande joie que j’ai accepté ce service presse, d’autant plus que le résumé m’attirait beaucoup!

3015. La Terre a été dévastée. Toutes les personnes ayant survécu se sont réfugiées sous terre, construisant en quelques siècles une cité immense : Magélan. Mais à Magélan, la vie à bien changée. La Sphérienne Suprême surveille les rêves de chaque individu vivant dans la cité grâce à un boîtier implanté dans leurs cerveaux, détectant ainsi les personnes clairvoyantes (qui voient dans leurs rêves le passé, le présent, le futur ainsi que l’Ancien Monde), et les évincer. C’est ici et parmi des milliers d’autres gens que vivent et travaillent deux personnes, Ethan 45678 et Murphy 76890. Mais leurs vies changent lorsque chacun d’eux se rend compte que les rêves qu’ils font sont des rêves clairvoyants et qu’ils sont étrangement lié l’un à l’autre. Arriveront ils à cacher leurs rêves à la Sphérienne Suprême? À s’échapper si le besoin s’en fait sentir?

« Mon rêve de cette nuit en est un, c’est sûr. Un de ces rêves clairvoyants, un de ces rêves qui nous montrent le présent, le passé ou le futur. Je l’ai senti au fond de moi. Comme si mon esprit s’était subitement ouvert. – Ethan 45678« 

Sincèrement, j’ai été happée dans cette merveilleuse histoire dès les premières lignes. Le monde crée par l’auteur est très différent du nôtre mais l’on se laisse très rapidement emporté et transporté parmi les habitants de Magélan, leur quotidien, et dans l’histoire de Murphy et Ethan. Le vocabulaire utilisé est différent de celui que l’on connaît, des appareils dont on ne connaît pas l’existence sont mentionné,… mais les définitions données par l’auteur au fil du roman nous sont d’une grande aide et nous permettent de mieux comprendre et de mieux nous immerger dans ce monde qui entoure les habitants de Magélan. Jeliza-Rose Butor a une imagination débordante mais cependant très cohérente. L’intrigue est intéressante et différente de ce que l’on à déjà pu lire, très bien relatée, très bien arrangée, très prenante et j’ai terminé ce roman avec une très grande envie de lire la suite.

« J’ai une véritable fascination pour les rêves et le cerveau. Depuis toujours, je me souviens chaque nuit de mes songes, et ces derniers me semblent si réels que, déjà enfant, j’étais persuadée qu’ils étaient plus qu’une simple construction de mon esprit. Les connaissances de l’Ancien Monde sur le sujet ne me suffisaient pas. Je voulais en savoir plus. Je voulais être la première aventurière à percer les secrets du Monde des Rêves. – Anna, Sphérienne Suprême« 

Les personnages quant à eux sont attachants, y compris les personnages « secondaires ». Je pense en particulier à Matt, que j’ai beaucoup apprécié, bizarrement peut être un peu plus qu’Ethan, bien que ce dernier ne soit pas en reste. La relation entre Ethan et Murphy grandit au fil du temps, sans brûler les étapes et c’est là un point que j’ai aimé : on ne tombe pas dans le cliché de la femme (ou de l’homme) qui tombe éperdument de l’autre personne au premier regard, d’autant plus que Murphy est déjà assignée à un reproducteur. Leur relation se construit et, autre point important pour moi, elle ne prend jamais le dessus sur l’intrigue en elle même. Elle est présente mais l’auteur réussi à focaliser l’attention du lecteur sur l’histoire, sur le déroulement de leurs péripéties plutôt que sur la romance naissante entre nos deux protagonistes – même si je pense qu’elle sera tout de même un pilier de l’histoire.

Un monde surprenant, des rêves haut en couleurs, de l’action, de l’amour, une écriture simple mais fluide, une intrigue prenante qui nous fait avancer au fil des pages sans même s’en rendre compte, du suspens, pour moi, c’est un sans faute pour Jeliza-Rose Buzor et son Monde des Rêves. J’attends donc la suite avec beaucoup beaucoup d’impatience!

« Ethan semble aussi perplexe que moi. Ma question le laisse coi. Un lourd silence s’installe entre nous. Je repense au petit être étrange aux oreilles poilues. C’est la deuxième fois qu’il apparaît dans mes rêves. « Quittez Magélan », a t-il dit. Quelle étrange idée. Il n’y a plus rien à l’extérieur. La Terre est morte : sa surface est inhabitable depuis des siècles. – Murphy 76890″

Publicités

2 réflexions sur “[#15] Le Monde des Rêves, de Jeliza-Rose Buzor 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s