Emily Blaine

ZOOM SUR… EMILY BLAINE

 

Comme vous avez pu le voir il y a quelques semaines, j’ai lu « Si tu me le demandais » d’Emily Blaine, roman que j’avais littéralement adoré! À cette occasion, ainsi que celle de la sortie de son prochain roman, j’ai eu l’immense plaisir de pouvoir poser quelques questions à cette auteur à succès, éditée chez les éditions Harlequin (maintenant Harper Collins).

Je vous laisse donc découvrir ses réponses!

– Bonjour Emily Blaine ! Vous êtes une auteur plutôt connue, mais pour les personnes qui ne vous connaîtrais pas encore, pouvez vous nous dire quelques mots sur vous ?

Je suis une auteure francaise de romance contemporaine publiée depuis 2013 aux éditions Harlequin (devenu H1rper Collins France !). J’ai écrit 8 romans et autant de nouvelles.

– Votre dernier roman, « Si tu le demandais » est sorti récemment chez Harlequin. Pouvez vous nous en faire un petit résumé ?

Le roman raconte l’histoire de Cooper, qui vit dans le deuil. Sa femme et la mère de sa fille est morte. Huit ans auparavant. Il est englué dans sa tristesse, s’enferme dans son travail et s’éloigne de sa fille qui elle veut connaître l’histoire de sa mère. Il rencontre par hasard une femme lumineuse et drôle, Julianne, qui peu à peu le fait sortir de son deuil et lui fait envisager une nouvelle histoire d’amour. C’est un roman sur la reconstruction…et sur l’amour malgré tout !

– Ce n’est pas le premier roman que vous écrivez (et pas le dernier nous l’espérons!). Quels sont vos autres romans ?

J’écris de la romance contemporaine sous toutes ses formes. « Dear You » est une grande saga romanesque. La série « Colocs » est plutôt de la comédie romantique. J’écris aaussi des romans de noël avec « All i want for Christmas » et « Tout en haut de ma liste ». J’écris ds romans qui font du bien, qui donne le sourire. Souvent je dis que ça coûte moins cher qu’une thérapie !

– Un nouveau roman, « Tout en haut de ma liste », sort prochainement, le 29 novembre. De quoi parle t-il ?

Il parle de six personnages aux destins entrelacés qui trouvent l’amour. Les premiers sont amis et deviennent…plus, les seconds succombent à un coup de foudre fulgurant, les troisièmes apprennent à se connaître et à lutter contre les apparences. C’est de la comédie romantique façon Love Actually..

– Si vous deviez choisir un seul de vos romans, votre préféré, quel serait-il ?

Le dernier. Parce qu’on choisit toujours le dernier !

– Avez vous d’autres projets littéraires pour l’année 2018 ? Pouvez vous nous en parler ?

J’écris actuellement la suite de « Toi moi maintenant ou jamais » qui doit sortir a l’été prochain.

– Y a t-il un endroit en particulier où vous aimez écrire ?

Je n’ai pas trop de rituel. Je peux écrire dans mon bureau, sur le canapé, parfois sur le chemin du travail. J’écris souvent avec mes enfants en fond sonore !

– Quel a été votre parcours avant l’écriture ?

Je n’ai pas de parcours à proprement parle. J’écrivais plus jeune et J’ai repris pendant mon premier congé maternité. J’ai participé à un concours et j’ai gagné le droit d’être publiée. Je travaille toujours et l’écriture n’est pas du tout ma principale activité.

– Avez vous fait de l’écriture votre métier ou exercez vous une activité professionnelle à côté ? Si oui, n’est-ce pas difficile de tout concilier ?

Donc non l’écriture n’est pas ma seule activité. J’aurais dû mal à abandonner un métier que j’aime et l’ambiance de travail. Me retrouver seule chez moi devant mon écran m’angoisse un peu ! Ça demande surtout de l’organisation et de la rigueur. Mon mari m’aide beaucoup…franchement ça se passe plutôt bien une fois qu’on a compris que dormir était tout à fait secondaire !

– Qu’est ce qui vous a donné un jour envie de vous lancer dans l’écriture ? Cela a t-il été compliqué ?

J’ai repris l’écriture à la faveur de mon congé maternité. Je m’ennuyais et cherchais de quoi occuper le temps. Je ne trouvais rien en lecture qui me convenait….alors j’ai écrit ce que je voulais lire. Je le fais encore aujourd’hui : j’écris ce que j’ai envie de lire. J’ai une écriture plutôt instinctive, du coup c’est venu plutôt naturellement.

– Vous écrivez quasiment exclusivement de la romance. Pourquoi ce choix ? Envisagez vous d’écrire un jour dans d’autres registres ?

Parce que j’aime ça. Parce que c’est un thème inépuisable d’histoires. Et parce que je suis à l’aise la dessus. Pour l’instant je n’ai pas spécialement envie de partir sur un autre genre. J’aime vraiment écrire des histoires d’amour et je serai frustrée de ne plus le faire !

– Vous êtes une auteur très connue dont les romans se vendent par milliers. Comment vivez vous votre notoriété ?

Je ne suis pas célèbre. J’ai la chance de faire un métier artiste sans aucun affichage. Ça me va parfaitement. Je veux une vie normale (aussi normale que possible). J’ai un métier par ailleurs, des enfants, des amis, du linge à repasser : ça aide à garder les pieds sur terre. Si on fait ce métier pour être connu, c’est un mauvais choix.

– Malgré votre vie qui, je l’imagine bien, est bien remplie, lisez vous également ? Si oui, quel(s) genre(s) et quel(s) auteur(s) vous affectionnent le plus ?

Je lis un pense tout. De la romance parfois (quand je n’écris pas), du thriller. Et je lis mes auteurs fétiches. Je viens de m’offrir le dernier Douglas Kennedy par exemple que j’affectionne beaucoup !

– Avez vous d’autres passions en dehors de l’écriture ?

Mon mari. Mes enfants.

– Maintenant, un petit jeu !

  • Thé ou café ? Café

  • Sucré ou salé? Salé

  • Soleil ou neige ? Soleil

  • Week-end tranquille à la maison ou week-end mouvementé à sortir? Week-end à la maison (je n’y suis pas si souvent que ça !)

  • Bad boy ou gentil garçon ? Gentil garçon

  • Histoire d’amour simple ou compliqué ? Simple. Elles sont toujours simples à la base !

– Un petit mot pour vos lecteurs(trices) ?

Le meilleur reste toujours à venir !

– Merci infiniment Emily Blaine, pour vos réponses, votre gentillesse et votre disponibilité !

Publicités