[#16] Compass, Tome 2, de Soleano

Attention : ce tome est le second de la saga Compass. Si vous n’avez pas lu le premier roman et que vous souhaitez le découvrir, je vous invite à cliquer sur le lien suivant pour découvrir ma chronique : Compass Tome 1

L’histoire : Il avait tout pour se reconstruire une nouvelle vie : un nouveau pays, de nouvelles connaissances, la liberté tant désirée, des réponses tant attendues, des milliers de kilomètres entre lui et ses démons … mais ça c’était sans compter sur ses retrouvailles explosives avec son premier et unique amour, la mystérieuse Heaven. Dans ce deuxième tome, nous retrouvons un Jared de retour en France, seul. Heaven avait le choix : le suivre ou pas. Elle n’est jamais venue, ce qui l’a entièrement détruit. Désormais il va devoir aller de l’avant et tenter coûte que coûte de ne pas replonger dans de bien mauvaises et malsaines habitudes. Hélas, on le sait, les mauvaises habitudes sont dures à perdre et quand votre vie n’a plus aucun but, plus aucun goût, on se dit qu’on a tout simplement plus rien à perdre alors : pourquoi pas ? Un deuxième tome à l’image parfaite de la complexité de l’esprit de Jared : Sombre, perdu, en colère, triste … 《Heaven n’était pas la seule à détenir un sombre secret terrifiant. Je ne vis que depuis deux ans avec le mien et pourtant, son poids pèse atrocement sur mes épaules.》 On dit que l’amour survit à tout, mais Heaven et Jared réussiront-ils à surpasser tous les obstacles qui se mettent en travers de leur chemin ?

Ma note : 5/5

« Je croyais avoir vécu le pire quand elle est partie la première fois, mais cette descente aux enfers n’étaient rien comparé à ce qui m’attend, je le sais, je le sens, cette fois la rupture me laisse un goût amer dans la bouche. Cette fois, je n’y ai pas juste laissé des plumes et mon cœur, cette fois j’ai tout perdu… » – Jared

Mon avis : Vous n’êtes pas sans le savoir, le premier tome de ce dyptique avait été un gros coup de cœur pour moi (le premier même de cette année 2017), et, aux vues du suspens par lequel se termine le roman, j’avais très très très hâte de lire le second tome, qui était en cours d’écriture sur Wattpad. Etant donné que je n’apprécie pas tellement d’avoir les chapitres au compte goutte, j’ai donc décidé d’attendre que l’auteur finisse d’écrire ce deuxième volet. Une vraie torture pour moi, d’autant plus que Soleano me narguait (inconsciemment) avec ses différentes publications sur les réseaux sociaux! Ecriture aussitôt terminée, aussitôt dans ma liseuse, je suis partie rejoindre Jared (et un petit peu Heaven aussi 😉 )!

Nous retrouvons nos héros à l’endroit même où nous les avions laissé. Jared rentre en France, quant à Heaven, et bien nous n’en savons pas plus au commencement. Les premiers chapitres tournent exclusivement autour de Jared et nous découvrons sa réaction face à l’absence d’Heaven à l’aéroport. Je ne vais pas mentir, évidemment, il ne réagit pas très bien… Dévasté une nouvelle fois par ce qu’il pense être le choix de sa belle, il décide de fuir quelque temps sans donner de nouvelles à personne, pas même à Lisa ou à son meilleur ami Yohan. C’est alors que, pensant ne plus jamais revoir l’amour de sa vie, l’ancien Jared refait surface, collectionnant des femmes et tentant de noyer son chagrin dans l’alcool. Comment réagira t-il au retour de Heaven, qui n’a malheureusement pas eu d’autre choix que de le laisser prendre l’avion seul pour retourner en France? Ces deux êtres pourront-ils être à nouveau réunis?

« J’ai vécu les premiers jours de mon retour à Biarritz dans un état de brouillard post-traumatique. J’ai profité de retrouver mes frères et ma mère, j’ai revu Caro et reçu une lettre récente de Ludo m’annonçant son retour au pays d’ici quelques semaines pour une permission de quelques jours. J’ai aussi passé beaucoup de temps dans mon ancien garage à m’occuper de la révision et de quelques retouches sur ma voiture. […] J’ai tenté par tous les moyens de ne pas repenser à Heaven, jusqu’à détruire mon téléphone pour m’empêcher de craquer et de la recontacter. » – Jared

Encore une fois, l’auteur, Soleano, a réussi à me plonger immédiatement au cœur de son roman, au cœur de la relation entre Jared et Heaven, au cœur de leur histoire toujours aussi belle, aussi émouvante et écrite de manière toujours aussi fluide et addictive. Avec beaucoup de sensibilité, de réalisme, Soleano nous fait ressentir toutes les émotions des personnages, et principalement celles de Jared. Ce gros dur torturé au grand cœur à su me toucher, me transporter, et malgré parfois ses actions et réactions, il m’a toujours été impossible de lui en vouloir. Il reste pour moi mon personnage préféré de ces deux volets, même si l’héroïne n’est pas en reste de son côté. En effet, dans ce roman, Heaven s’affirme, s’affranchi de son passé, de ses craintes, de sa culpabilité et son développement au fil des pages, des chapitres, est flagrant, et elle n’en est que plus attachante.

« Je sais parfaitement qu’il ne va pas s’imaginer qu’une fois de plus c’est simplement un bâton de plus sur notre route. Rien de plus. Je l’aime et je me battrais pour nous et notre histoire. » – Heaven

Un autre personnage que j’ai également beaucoup apprécié est, cette fois, un personnage secondaire, dont nous avions peu entendu parler dans le premier livre mais qui est bien présent dans ce deuxième tome, j’ai nommé… Kévin! Un autre gros dur au grand cœur (oui, je sais, je crois que j’ai un petit – gros – faible pour ce genre de personnage!), qui soutient Heaven dans un moment difficile et dont le passé nous est en partie révélé au cours du roman (et quel passé!). Pour toutes celles qui, comme moi, ont vu leur petit cœur fondre devant ce personnage, rassurez vous, il fera l’objet d’un spin-off dont il sera le personnage principal. Autant vous dire que j’ai hâte! 😉

Le dernier point que je noterais, c’est l’évolution de l’écriture de l’auteur, qui a grandement gagné en maturité entre les deux romans. On la sent plus posée, plus axée sur le ressenti de ses personnages et un peu moins sur les dialogues et les détails parfois inutiles. Ici tout est important, rien n’est de trop, rien ne manque, et Soleano réussi toujours à me surprendre en s’éloignant des sentiers battus, des histoires habituelles que l’on peut lire. En bref, une histoire à lire absolument, et je lui souhaite de tout cœur d’être un jour publiée, elle le mérite grandement.

« Cela fait plus d’un mois que je vis accompagné de ce démon : la manque qui me déchire les entrailles. Et quand enfin je suis sur le point de la retrouver, un nouvel obstacle vient se mettre en travers de mon chemin et m’en empêche. Je relève les yeux vers le bout du chemin que nous empreintons  avec Kévin, un léger pincement au cœur. Je vois d’ici la grande structure en forme de bateau pirate ou se trouve notre toboggan. L’esprit nostalgique et plongé dans mes pensées, je ne réalise pas que quelqu’un se trouve allongé sur ce dernier. » – Jared

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s