[#3] Calendar Girl Tome 1 : Janvier, d’Audrey Carlan

16344080_10211775208435569_204051141_n

L’histoire : Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de $ qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort. Elle deviendra escort. Un contrat mensuel de 100 000 $.

12 hommes, 12 villes, 12 rencontres, 12 livres… des scénarios qui se croisent, se recroisent et se décroisent.

Ma note : 4/5

12721559_10209688453991414_1357940061_n

« – Tu travailleras au mois, c’est le seul moyen de gagner autant d’argent, dit-elle. […] Tu rejoindras le client où qu’il soit, et tu joueras le rôle qu’il veut pendant un mois. Mais attention ma poupée, je ne vends pas de sexe. Si tu couches avec eux, c’est parce que tu en as envie, et crois-moi, quand tu verras les hommes que j’ai sur liste d’attente, tu réfléchiras à deux fois avant de refuser. »

Mon avis : Après avoir entendu parler partout, que ce soit sur des sites, les réseaux sociaux, par mes amies, de ce fameux petit bouquin distrayant  et addictif qu’est Calendar Girl, je me le procure enfin lors de mon séjour à Lyon. C’est donc avec une grande curiosité que je commence ce roman.  Le livre ne faisant que 154 pages et comportant une suite de onze livres, mon avis ne sera donc pas très long…

On m’avais parlé d’un mélange de Pretty Woman, de Cinquante nuances de Grey (en un peu plus soft) et de Sex and the city, et bien c’est tout à fait ça!! Imaginez donc un peu! Escort girl, beaux garçons, luxe, sexe et sentiments, tout est réunis pour faire de ce roman un très agréable moment de détente.

Et c’est exactement ça. Calendar Girl est le genre de roman que l’on dévore très rapidement, installée bien tranquillement, au chaud  sous un plaid. De part sa petite taille, son écriture très fluide et son histoire très attractive, on avance à une vitesse folle dans cette intrigue pour le moins originale. 1 million de dollars à rembourser, douze mois pour le faire, douze hommes à fréquenter et subvenir à leurs exigences. Pour sauver son père, Mia va se lancer dans cette folle aventure. Pour son premier contrat, c’est Weston Charles Channing III qu’elle va devoir rencontrer et contenter. Jeune réalisateur prodige du cinéma, cet homme au physique de surfeur à besoin d’une présence féminine lors de ses soirées mondaines afin de dissuader les « croqueuses de diamants » de s’intéresser à lui. Une mission  des plus simples. Mais est-ce vraiment aussi simple que cela? Comment réussir tout en ne luttant pour ne pas succomber à la tentation que représente Wes?

 « – T’embaucher est la meilleure décision que j’ai prise de toute ma vie, dit-il avant de souffler sur ma chair humide.       – Prouve-le! Je rétorque en soulevant mon bassin. Et c’est ce qu’il a fait – encore et encore. »

J’ai bien aimé le personnage de Mia. Avec elle, on ne tombe pas dans le cliché ou le pathétique.  On est bien loin de la « greluche de base » (pardonnez mon expression 😉). Elle sait très bien ce qu’engendre le « métier » qu’elle va exercer et n’est pas là pour se plaindre. Ce que j’ai également énormément apprécié, c’est le fait que les scènes de sexe ne sont pas trop hard ou trop explicites comme on a pu le voir dans Cinquante nuances de Grey ou bien d’autres romans érotiques. Parce que soyons honnête, lire des ébats sexuels sur cinq pages, ça commence à sérieusement me lasser!! Ici il y a des scènes torrides oui, mais juste ce qu’il faut.

En ce qui concerné Wes, et bien moi je l’aime bien ce petit Wes! Beau, intelligent, avec beaucoup d’humour, parfois tendre et attentionné, il m’a complètement charmé. Tant et si bien que je veux déjà voir nos deux héros mariés 😊. Cela me pose donc le problème de la suite… Comment vont être les onze autres hommes? Qu’adviendra t-il de Wes? Pouvons nous espérer une fin heureuse pour eux deux?

Mystère donc… il ne nous reste  donc plus qu’à attendre février pour lire la suite!!

« Jésus Marie Joseph. Je compte. Il a appelé le personnage principal de son film comme moi. Il a même changé son physique pour qu’elle me ressemble. Allison devait être petite, blonde et avoir les yeux bleus. Rien à voir avec une grande femme à forte poitrine et aux cheveux ébène comme Gina DeLuca… ou moi. »

Publicités

4 réflexions sur “[#3] Calendar Girl Tome 1 : Janvier, d’Audrey Carlan

  1. aaah Wes, je l’aime bien aussi. Je te rejoins complètement pour la suite ^^

    N’empêche 12 tomes sur une escort, c’est chaud l’auteur voit gros (grand?) du coup ça m’intrigue à fond. Je me demande si on va se lasser, si les schémas vont être les mêmes… il me tarde donc de le découvrir 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s