Bad Romance, de Céline Mancellon

badromance2

L’histoire : Le jour – ou plutôt la nuit – où Chris rencontre Kate, ça ne se passe pas vraiment dans les règles de l’art. Lui a beaucoup trop bu et s’est trompé de tente, et elle, furieuse, le menace carrément. Chris n’est pourtant pas vraiment le genre de mec à qui on cherche des emmerdes. D’ailleurs, lui et son mode de vie de bad boy représentent tout ce que Kate tente d’éviter : les problèmes, elle en a déjà assez avec la mort de sa mère et la responsabilité de sa petite sœur sur les bras. Mais c’est compter sans l’étrange attirance qu’ils ont immédiatement l’un pour l’autre, presque à leur corps défendant…

«Non. Tu n’es ni mon père, ni mon frère. Je m’habille comme cela me chante.
—Je suis ton petit mari.
L’entendre prononcer cette phrase avec une telle assurance me hérisse.
—Chris ! Tu n’es pas mon «mari » ! Et je ne suis pas ta «petite femme » ! Arrête avec ça ! T’es mon colocataire… mon proprio, ou assimilé, mais c’est tout ! C’est carrément malsain ton délire, là !
Il secoue lentement la tête et à la lueur taquine qui habite désormais ses yeux, je comprends qu’il prend plaisir à me rendre folle.
—Aucun mariage n’est parfait, ma petite femme.
Je lève les bras au ciel, excédée.
—T’es complètement fou, ma parole !
—Le sweat, tu l’enlèves seule ou tu veux que je te donne un coup de main ?
Je lui lance un regard meurtrier :
—Essaie un peu, pour voir. »

Ma note : 4/5

12721559_10209688453991414_1357940061_n

Mon avis : J’ai découvert ce roman un peu par hasard je dois dire, et quel heureux hasard!! Après avoir terminé Phobos Origines sur Audible, je cherchais ma nouvelle lecture audio. Et voilà donc que je tombe sur ce roman à la couverture attrayante et au résumé plus que tentant. C’est décidé, je me lance, ma prochaine lecture audio, ce sera « Bad Romance », de Céline Mancellon!

Deux personnages, deux univers, deux caractères et pourtant, une seule destinée. Kate rencontre Chris sur un malentendu, et le moins que l’on puisse dire c’est que celui-ci ne lui fait pas bonne impression. Chris est ce que l’on appelle clairement un mauvais garçon, un vrai bad boy. Kate, elle, a tout de la gentille fille. Elle n’a jamais connu son père et depuis la mort de sa mère, elle s’occupe comme elle le peut de sa petite sœur, notamment en cumulant les petits jobs pour subvenir à leurs besoins. Mais lorsque Chris pose ses yeux sur cette jeune femme au caractère bien trempé, il ne peut détacher les yeux de cette dernière. Elle l’intrigue au plus haut point. Puis chacun reprend sa route, sa vie. C’était sans compter sur le destin… Ils se retrouvent quelques jours plus tard à l’endroit où travaille Kate, au moment où une jolie jeune femme se pend au cou de Chris. Jeune femme qui n’est autre que… la sœur de Kate! Il semblerait que nos deux protagonistes aient plus de choses en commun que ce qu’ils pensent.

« Il y a ceux qui jouent les durs rebelles pour se donner un genre, et il y a les autres, ceux qui vivent et respirent dans le sang. Cette dernière catégorie…ils sont comme les gros prédateurs, si vous avez le malheur de leur dévoiler votre peur, ils vous sautent à la gorge, laissant « pitié » au rayon des surgelés pour vous présenter en tant que menu du jour. »

Ce que j’ai aimé dans ce roman, c’est le fait que l’on ait pas affaire avec une romance banale comme la plupart des romans actuellement : une belle jeune femme naïve, un bad boy qui finalement n’en pas vraiment un, une histoire d’amour qui finalement n’est pas si compliquée qu’il n’y parait,… Pour vous donner une idée, je placerai ce roman un peu dans la lignée de « Bad : Amour Interdit », de Jay Crownover (si vous souhaitez d’ailleurs en lire la chronique, elle se trouve ici!). Dans « Bad Romance », Chris est un vrai bad boy. Pour assurer la protection de sa mère et de sa boîte de nuit, il travaille pour Ronan, le gros caïd du coin, en faisant du travail illégal et en jouant les gros bras quand ce dernier a besoin d’affirmer sa réputation ou de récupérer l’argent provenant de son trafic de drogue. Kate elle, est loin de ressembler à une jeune femme naïve. Elle se tue à la tâche afin de s’occuper de Juliette, sa sœur, tout en continuant ses études. Elle a les pieds sur terre et un caractère fort lui permettant de ne pas se laisser faire. Et je crois que c’est cela qui m’a plus chez elle : de part ses émotions, ses actions et réactions, elle est « réelle », elle pourrait ressembler à beaucoup de jeunes filles, à moi. Cela permet s’identifier très facilement à elle. Le seul petit bémol que je pourrais trouver est que leur relation va très vite, trop vite à mon goût, et que les réactions de Chris sont un peu excessives, mais on comprend pourquoi au fur et à mesure que le roman avance. La manière dont est exploitée ce point est d’ailleurs très intéressante.

Un autre point fort de ce roman est l’action, présente tout au long du livre. Aucun temps mort, on ne s’ennuie à aucun moment, et cela rend le roman réellement très addictif. Plus on avance dans notre lecture, plus il se passe de choses, plus les événements s’enchaînent, et plus on a envie de savoir ce qu’il va advenir de nos deux héros.

Un univers sombre, un bad boy avec un côté très noir, une jeune femme au fort caractère, des gangs, de la violence, de l’action, mais aussi et surtout beaucoup d’amour et d’humour. Il n’en fallait pas plus pour faire de « Bad Romance » un roman addictif, qui doit se trouver absolument dans votre bibliothèque!!

Je sais que je l’aime. Parce que le regarder me fait mal, ce qui me rend paradoxalement vivante.
Comme des débris de verres qui s’enfonceraient dans ma chair, mes organes… mon âme. Je l’aime parce que, quand il me touche, j’ai le corps qui explose en un millier de particules. Parce que, lorsque je l’écoute parler, j’oublie de penser. Parce que, quand il est près de moi, j’ai le sentiment que personne ne peut m’atteindre. Parce qu’il suffit que nous soyons dans la même pièce pour que mon univers se résume à lui. Je l’aime et j’étouffe. J’étouffe d’être aussi impuissante à chasser ce qui le hante en cet instant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s