D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You ? d’Estelle Maskame

d.i.m.i.l.y,-tome-1---did-i-mention-i-love-you---702793

L’histoire : Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent … Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d’un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.

« Je veux savoir qui il est vraiment et non celui qu’il veut me montrer. Il fait semblant, il n’est qu’un acteur. Je veux savoir ce qui se passe en coulisse, quand le spectacle est terminé et que le rideau se baisse. Qui reste-t-il ? »

« Je déteste pas mal de monde, mais tu n’en fais pas partie. Ce que je déteste, c’est le fait que tu me fasses de l’effet. Beaucoup d’effet. »

Ma note : 3,5/5

12833252_10209688542793634_1560329503_n

Mon avis : D.I.M.I.L.Y est un roman issu de Wattpad (tout comme After d’Anna Todd) dont j’avais beaucoup entendu parler sur la blogosphère, et étant une grande fan d’After, j’ai voulu me laisser tenter par l’aventure. D’autant plus que le second tome est paru récemment. Alors, bonne ou mauvaise idée…?

Je dirais plutôt bonne… Bien que ce roman ne soit pas l’un de mes préférés et que la comparaison à After s’arrête au fait qu’ils proviennent tout deux de la même plateforme, D.I.M.I.L.Y fait parti de ces romans Young Adult qui se laisse facilement lire. Une héroïne banale mais attachante, un héros rebelle et torturé, une histoire d’amour interdite, rien de plus cliché… mais cela fonctionne plutôt bien!!

Après être restée plus de 3 ans sans parler à son père, Eden rejoint ce dernier en Californie pour y passer l’été. 2 mois, 8 longues semaines en compagnie de ce père qui les a lâchement abandonnés elle et sa mère, de cette femme qu’il a épousé, et de ces trois nouveaux « demi-frères ». 8 semaines qui promettent d’être un enfer… sans compter Tyler, le plus âgé de ses demi-frères, qui passe son temps à la rejeter. Mais derrière ses allures de bad boy incontrôlable, Tyler cache une grande fragilité et un lourd secret, qu’Eden va tenter de percer. Malgré leur condition de demi-frère/demi-soeur, ces deux êtres vont être attiré l’un par l’autre, sans rien pouvoir faire quoi que ce soit contre cela. Mais le destin les laissera t-il s’aimer…?

« – Qu’est-ce que tu as fait cette fois ? demande Jamie.
– Quelque chose que je n’aurais pas dû, marmonne Tyler en m’adressant une sourire complice. »

Comme dit plus haut, je trouve l’histoire quelque peu clichée et les personnages sont trop peu développé à mon goût. J’aurais aimé que l’auteur développe un peu plus l’histoire d’Eden avec ses anciennes « amies ». Elle semble affectée par leurs agissements mais je ne l’ai pas réellement ressenti en lisant le roman. L’auteur en parle en quelques lignes mais cela s’arrête là. Quant au passé de Tyler, il est certes un peu plus développée mais j’en attendais un peu plus. Les personnages secondaires, eux, restent assez intéressant, certains attachant (je pense notamment à Dean), d’autres détestable, comme Tiffani, qui est une véritable manipulatrice. Malgré ce petit manque de profondeur, l’histoire se tient très bien, Eden et Tyler restent touchant, leur romance également, l’on se plonge rapidement dans leur idylle et ses difficultés et l’on espère un dénouement heureux.

J’ai donc passé un moment de lecture très sympathique avec ce roman, pas tout à fait à la hauteur de mes espérances mais j’ai tout de même eu envie d’avancer dans leur histoire d’amour et j’ai hâte d’en connaître la suite. Cependant, si vous vous attendiez à une romance addictive du type d’After, vous risquez d’être déçu. D.I.M.I.L.Y est un bon cran en dessous. A lire tout de même, sans avoir trop d’attente à son sujet!

« Ses lèvres s’écrasent à nouveau sur les miennes avec une telle force que je perds l’équilibre. Il me plaque contre le mur, mon visage dans ses mains, ses pouces sur ma peau, ses doigts dans mes cheveux, ses lèvres ardentes, déterminées. Et fantastiques. Je me laisse faire, mon corps entier tremble à son contact. Je ressens l’intensité de sa colère. Je ne sais pas pourquoi je ne m’écarte pas. Je sais qu’il le faudrait, je sais que ça ne devrait pas arriver, mais je suis envoûtée, je ne peux pas m’arrêter. Une main au creux de mes reins, il m’attire à lui un court instant.
Et se ravise. Sans prévenir, il arrache ses lèvres des miennes, me relâche et recule. L’instant cesse aussi vite qu’il a commencé.
– Merde, souffle-t-il doucement.
Ça résume très bien ce qui vient de se passer.
Et merde. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s