Journal d’un vampire en pyjama, de Mathias Malzieu

journal-d-un-vampire-en-pyjama-701380

L’histoire : « Ce livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d’amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer. Si ce n’est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon coeur. » – Mathias Malzieu –

« Je viens de traverser l’enfer en stop. Le véritable enfer. Pas celui avec du feu et des types à cornes qui écoutent du heavy metal, non, celui où tu ne sais plus si ta vie va continuer. »

Ma note : 4/5

12721559_10209688453991414_1357940061_n

Mon avis : Je connaissais Mathias Malzieu pour être le chanteur du groupe Dionysos mais aucunement pour ses livres. J’ai donc découvert cet auteur en lisant ce roman autobiographique et je peux affirmer que ce ne sera pas le dernier que je lirai! « La mécanique du cœur » me fait déjà de sacré clins d’œil!

Fin 2013, Mathias Malzieu termine l’adaptation cinématographie « Jack et le mécanique des cœurs », tiré du roman (presque) éponyme « La mécanique du cœur ». En plein tournage du clip qui accompagnera la sortie du film, il ne sent pas bien, est fatigué et à des difficultés à respirer, mais il ne laisse rien paraître et termine tant bien que mal le tournage de ce clip. C’est à la suite de cet événement qu’il décide de faire une prise de sang. Prise de sang qui va faire basculer tout son monde et changer le cours de sa vie.

A travers ce roman, l’auteur nous raconte, comme dans un journal de bord, sa maladie. De sa découverte à son traitement, que l’on espère tout au long du livre (et tout comme lui) salvateur, en passant par ses peines, ses peurs, ses espoirs, ses joies, Monsieur Malzieu nous dépeint avec sincérité, parfois avec tristesse mais surtout avec beaucoup d’humour et de poésie son combat contre la terrible maladie qu’est l’aplasie médullaire.

J’ai énormément apprécié, non, j’ai ADORE le style de Mathias Malzieu. Tout est écrit avec tellement de délicatesse, de simplicité, et de manière tellement poétique… Je me suis laissée entraîner dans son combat, dans cette recherche effrénée d’espoir pour ne pas se laisser abattre et vaincre la maladie. Mathias Malzieu, le « vampire en pyjama », m’a beaucoup touché, m’a émut mais malgré la difficulté de la situation et du sujet, m’a aussi fait sourire. Des émotions à l’image de ce roman, dur, mais plein de force et plein d’espoir…!

« Etre malade, c’est se sentir comme un enfant et un vieillard en même temps. Etre privé de vie sociale. Ne plus travailler. Dans le regard des uns ou dans l’intonation des autres, on se transforme en monstre fragile. Et surtout, on commence à se faire peur. »

Publicités

7 réflexions sur “Journal d’un vampire en pyjama, de Mathias Malzieu

  1. Pingback: « Journal d’un vampire en pyjama » Mathias Malzieu – Suspends ton Vol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s