Wild Seasons Saison 1 : Sweet Filthy Boy, de Christina Lauren

81m-XynP3VL

L’histoire : Mia Holland et ses deux meilleures amies, fraîchement diplômées, projettent de passer un dernier week-end de folie à Las Vegas avant le début officiel de leur vie d’adulte. Elles sont loin d’imaginer ce que le Strip leur réserve… Après une nuit tumultueuse à s’amuser avec trois étrangers sexy, Mia se réveille et découvre qu’elle a noué un pacte avec ses amies. Ivres, elles ont épousé les beaux garçons qu’elles venaient de rencontrer. Et maintenant, Ansel, le séduisant Français, l’invite à passer l’été à Paris lui promettant des nuits passionnées dans la cité de ses rêves. Leur mariage de convenance les mènera-t-il au grand amour ?

« … il nous examine, le sourire aux lèvres. Deux types se tiennent derrière l’inconnu, ils lui parlent avec animation, mais lui ne me quitte pas des yeux. Peu à peu, son sourire s’élargit.
Désorientée, je réalise qu’il m’est impossible de détourner le regard. En même temps normal, c’est l’inverse qui se produit toujours. Mon cœur bat plus fort, je devrais me sentir mal à l’aise, pourtant il n’en est rien. Et si je fixais mon verre pour changer ? Je ne suis pas du genre à dévisager les inconnus, encore moins de sexe masculin. Je ne suis pas non plus du genre à engager facilement la conversation. Je respire à peine. »

Ma note : 4/5

12721559_10209688453991414_1357940061_n

Mon avis : Ayant déjà lu quelques livres de ce duo d’auteurs que sont Christina Hobbs et Lauren Billing (d’où Christina Lauren) et que j’avais beaucoup apprécié, je me suis lancée dans cette lecture sans aucune réticence et en étant certaine de passer un bon moment. Je ne m’étais pas trompée…! Ce tome 1 de Wild Seasons est tout bonnement génial et addictif!

Dès les premières pages, j’ai été transportée dans la vie de Mia, jeune étudiante aux rêves brisés qui se voit contrainte de changer d’orientation professionnelle à la suite d’un terrible accident. Partie fêter l’obtention de son diplôme et oublier temporairement ses problèmes avec ses deux meilleures amies, Mia rencontre Ansel, au détour d’un bar. L’attirance et l’alchimie entre eux est immédiate et réciproque, si bien qu’il lui est impossible de ne pas succomber aussitôt au charme de ce mystérieux français, qui après une soirée bien arrosée, se retrouve être son mari! J’ai vraiment beaucoup aimé cette partie, ce jeu de séduction entre Mia et Ansel, cette attraction qu’ils éprouvent instantanément l’un pour l’autre, la réaction de Mia lorsqu’elle découvre qu’elle a passé une nuit dont elle ne se rappelle rien avec cet étranger et surtout, qu’elle s’est mariée avec lui et sa décision impulsive de le suivre pour passer l’été à Paris avec lui. Je dois admettre qu’elle m’a fait rire plus d’une fois et j’ai lu avec avidité cette première partie.

La suite se complique un peu, aussi bien pour nous lecteur, que pour Mia et Ansel… La vie à Paris aux côtés de ce dernier n’est pas réellement ce à quoi s’attendait Mia. Délaissée par notre beau français, cette dernière passe son temps à visiter seule la capitale, et à regretter la folie et l’insouciance qui régnait entre eux à Las Vegas. C’est la partie que j’ai le moins apprécié, un peu longue, sans rebondissements et j’ai nettement moins accroché à ce passage du livre qui, heureusement, ne dure pas! La passion qui les anime reprend ensuite le dessus, l’histoire redevient très intéressante et un rebondissement auquel je ne m’attendais pas réellement (même si l’on se doute de quelque chose, je ne m’attendais absolument pas à ça!) nous replonge au cœur du roman, pour notre plus grand plaisir!

Les personnages et leurs réactions sont justement dépeints, un peu d’érotisme se mêle au roman, ajoutant du piment au couple que forme nos deux protagonistes. Les personnages secondaires ne sont pas en reste non plus, principalement en ce qui concerne Harlow et Lola (le roman étant écrit du point de vue de Mia, nous avons peu d’informations concernant Finn et Oliver, les amis d’Ansel), et j’ai eu un petit coup de cœur pour Harlow, qui à l’air d’une fille au caractère bien trempé qui sait ce qu’elle veut mais chez qui l’on devine une grande sensibilité. Cela tombe bien, elle est l’héroïne du second tome, et il promet d’être tout aussi intéressant que ce premier volet!

A suivre donc…! 😉

« Il chuchote dans mon oreille d’une voix si tremblante que j’ai du mal à la reconnaître :
– As-tu déjà eu l’impression que ton cœur se tord dans ta poitrine parce que quelqu’un le tient très fort dans sa main ?
– Oui.
Je ferme les yeux pour ne pas le voir aussi triste. »

Publicités

2 réflexions sur “Wild Seasons Saison 1 : Sweet Filthy Boy, de Christina Lauren

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s