Esclave de Sang, de Tasha Lann

esclave-de-sang

Je tiens tout d’abord à remercier les Editions Calepin pour ce service presse.

L’histoire : Mon nom est Evy Dumas et je suis une jeune étudiante tout ce qu’il y a de plus banale.
Du moins je l’étais jusqu’à ce que j’aie le malheur d’accepter de suivre mes amis à la fête universitaire d’octobre.
Ils se sont bien amusés.
Pour moi… disons que la soirée a été intéressante.
Me voilà maintenant ballottée entre la France et l’Écosse, entre la fac et une cité hors du temps dirigée par cinq types carrément flippants.
Des vampires…
Comme ce gars – sublime – qui se croit en droit de diriger ma vie simplement parce que je l’ai vu planter ses crocs dans le cou d’une fille.
Cela vous paraît difficile à croire ?
Et pourtant…

« – Je peux tuer n’importe quel humain pour survivre, à la condition de ne laisser aucune trace. Mais pour toi, c’est différent, je t’ai choisie. (…) Tu vas devenir mon esclave de sang. »

Mon avis :  Cela faisait bien longtemps que je n’étais pas revenue à la Bit-Lit et honnêtement j’appréhendais un peu d’y revenir. C’est cependant chose faite avec « Esclave de Sang », un roman qui se lit vraiment facilement, avec une écriture fluide et un langage courant qui nous fait avancer dans le roman de manière très naturelle. Ce roman reste pour moi un roman pour adolescent mais j’ai tout de même passer un très bon moment de lecture.

Nous découvrons ici Evy, une jeune fille sage et concentrée sur ses études, qui voit sa vie basculer au cours d’une soirée entre amis. J’ai bien aimé ce personnage, qui n’a rien de la jeune fille naïve, je dirais même que c’est un sacré petit bout de femme. Elle ne se laisse pas faire et à un sacré caractère. Ce trait de sa personnalité est d’ailleurs peut être un petit peu trop poussé à mon goût,  j’aurais eu parfois envie de lui dire de calmer le jeu…

 Quant à Jehan… Et bien j’ai du mal de me prononcer à son sujet! Je ne sais pas si je dois l’apprécier ou le détester. Il est le nouveau, celui qui débarque à l’université, beau comme un dieu et un air suffisant sur le visage, avec un look à la Stefan Salvatore (personnage principal de la saga Journal d’un Vampire et de la série Vampire Diairies) comme le dit l’auteur. Je l’ai apprécié au début du livre, puis un peu moins quand on découvre sa véritable nature et à nouveau apprécié à la fin. Il est attaché à Evy pour des raisons particulières mais je comprenais parfois difficilement ses attitudes.

Je trouve que ce roman se base sur une bonne idée, une bonne intrigue. Le thème des vampires à souvent été abordé ces dernières années mais celui-ci sort du lot de part son histoire et son originalité. J’ai cependant trouvé que les scènes « d’action » n’étaient pas assez détaillées, trop survolées et je n’ai pas été happée dans ces moments là comme j’aurais du l’être.

Un avis qui reste dans l’ensemble plutôt positif pour « Esclave de Sang », je me suis laissée entraîner dans l’histoire et ai passé un agréable moment de lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s